Mots-clefs

, ,

On vous en avait parlé ou là.

Et même s’il était reposant voire vital de laisser la caméra sous le lit pendant trois mois, nous ne pouvions tout de même pas quitter Pudung sans filmer des bribes de notre quotidien…ramassées en deux jours.
Les enfants, les sœurs, les spectacles, la ferme…

Voilà quelques images qui ne résument pas nos trois mois (la communauté était en vacances et vivait à ce moment là des temps « extra-ordinaires ») mais un morceau de vie que nous n’oublierons pas.

Publicités